Retour sur la Mission France 2017

      entrepreneure

Ma participation à la

#Mission France 2017

 Une expérience de vie personnelle et professionnelle inoubliable !


J’arrive tout juste de Paris où j’ai eu la chance de participer à une mission commerciale organisée par le Réseau M, en compagnie d’un groupe d’entrepreneurs. Cette mission m’a fait sortir de ma zone de confort de nombreuses fois avant le départ, pendant le séjour et maintenant que je suis revenue, en plus de m’avoir fait vivre un condensé de situations que je n’aurais jamais vécues autrement.

Je vous la raconte en bref.

 

Avant la mission

La préparation a été une étape très importante de la mission.
Il me fallait bien comprendre la culture d’affaires française avant de partir, en plus de comprendre comment fonctionne le milieu de la puériculture en France et son jargon et de préparer mes pitchs, mes brochures et mes échantillons. J’ai finalement dû définir mes objectifs :

1. Rencontrer un distributeur et un délégué commercial afin d’évaluer le potentiel de ma collection sur le marché français ;
2. Rencontrer des boutiques spécialisées en puériculture, des concept stores, pour évaluer l’intérêt de ma collection et analyser leurs produits et tendances.
3. Être à l’affût des lignes européennes à importer et m’inspirer des tendances.

J’ai dû envoyer des dizaines de courriels qui sont restés pour la plupart sans réponses. Ce n’est que la veille de mon départ que tout a débloqué et que j’ai obtenu quatre rendez-vous importants, dont un à Lyon, qui m’a fait voyager pendant mon séjour.

        
LA mission
Ça se résume concrètement par :
• Six jours à Paris, douze entrepreneurs de milieux différents, des activités organisées la moitié du temps et des rendez-vous personnels pour notre entreprise l’autre moitié du temps ;
• En moyenne entre dix et douze rencontres par jour ;
• Plusieurs déplacements par jour en métro et en Uber « à la course » ;
• L’euphorie d’avoir obtenu LE rendez-vous tant attendu ;
• Le stress de passer le prochain pour pitcher devant la crème de la crème des gens d’affaires de Paris ;
• Se sentir choyée et privilégiée à tout moment de vivre cette expérience ;
• Être constamment émue par la beauté de la ville, sa lumière et son énergie sans fin ;
• Être fatiguée de ne pas avoir assez dormi chaque nuit, car il faut répondre aux courriels à minuit ;
• Ressentir un certain vertige par l’ampleur que pourrait prendre l’expansion de glup si quelques contrats se signent.
J’ai pu valider que les gens rencontrés aiment le côté innovant des accessoires glup et l’aspect évolutif de ceux-ci. Il y a beaucoup de potentiel pour les accessoires québécois, mais surtout s’ils sont originaux. Ça tombe bien ! 😊
Chaque jour a été unique, rempli de rencontres aussi agréables les unes que les autres. La générosité des gens vis-à-vis nous était plus grande que je n’aurais jamais imaginé.


J’ai appris à la vitesse grand V dès les premières journées :
• Le jargon des affaires en France et j’ai découvert l’attitude dynamique des Français à travailler ensemble et non en vase clos (ce qui m’inspire à faire de même au Québec), leur élan naturel pour aider et pour nous ouvrir leurs portes et leurs carnets de contacts ;
• Que la synergie d’un groupe peut être parfois lourde, mais donne des ailes et motive au plus haut point ;
• Et plus concrètement, je repars avec des nouveaux clients, plusieurs autres prospects, un distributeur et une déléguée commerciale potentiels, un contact pour le marché iranien, quelques possibilités de partenariat, une connaissance du milieu des affaires et onze nouveaux amis-entrepreneurs.

 

L’après-mission

Le retour a été difficile. La réalité m’a rattrapée assez vite… Ça fait du bien parfois d’avoir un recul sur son entreprise et de penser stratégie et développement, d’échanger avec d’autres entrepreneurs et gens d’affaires sur différentes pratiques et possibilités, de se sauver de l’opérationnel et des multiples dossiers à régler. Le hic, c’est que tout ça ne disparaît pas et même que ça s’accumule pendant son absence ! Mais bon, ça fait partie de la vie.
La mission ne s’arrête pas là. Ce n’est pas l’histoire d’une semaine ; c’est l’histoire qui continue. Une porte s’est ouverte et je compte bien la garder ouverte et continuer d’explorer. Il n’en tient qu’à moi…
Je suis une entrepreneure comblée par la portée qu’aura cette mission, mais surtout, une femme choyée d’avoir pu vivre une expérience intense et inoubliable qui m’a fait grandir à plusieurs niveaux

 

Alex

.

 

 


Alexandra

Alexandra

Créatrice dans l’âme et dotée d’une facilité pour la gestion serrée, Alex avait tous les atouts pour réussir comme entrepreneure et l’a prouvé avec le résultat que l’on connait. Elle s’est organisée pour créer un environnement où elle pouvait continuer son développement professionnel à travers son entreprise, tout en voyant à l’épanouissement de ses fils en travaillant de la maison. Elle mène ainsi une vie bien remplie, loin de la routine (qu’elle déteste) et fidèle à son image: belle, pleine de petits bonheurs, d’humour et de renouveaux. Ce blogue est pour elle, qui aspire toujours à un monde meilleur, à une vie équilibrée, à faire du bien autour d’elle et à entretenir de belles relations humaines avec profondeur et intensité, la suite normale des choses. Alex peut être très fière des belles valeurs qu’elle lègue à ses enfants, Axel et Gabriel !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *